•  
  •  


Notre exploitation n'utilise pas de glyphosate (Roundup). Pour éliminer la mauvaise herbe, nous faisons plusieurs passages, d'abord avec notre Opus 400, puis avec notre Carrier 500. De cette manière, nous travaillons le sol sur une profondeur de 10 cm, ce qui maintient la terre en place et laisse travailler les vers de terre. Puis nous laissons les graines germer et faisons un nouveau passage avec le Carrier, pour éliminer toutes les repousses. Cette pratique s'appelle le faux semis. Il est vrai que cela demande du travail et de la patience, mais au final notre sol est préservé!



Les moissons touchent à leur fin. Blé, triticale, colza, tournesol et soja ont été battus. Il reste à récolter le maïs, dont une partie sera battue cette semaine pour en faire du silo, et le solde à fin octobre pour du maïs grain.

Les travaux de construction de notre nouveau hangar vont bon train et Farmwood est en train de monter la caisse!

Ce grand hangar nous permettra enfin de ranger nos machines à l'abri et de les préserver. Cela sera aussi l'occasion de créer un lieu de vente, un petit magasin pour nos produits, dont la gamme devrait prochainement encore s'élargir. A suivre donc!

Les Pérauses à Aclens











Le triticale a été battu le vendredi 7 juillet, soit avec une bonne semaine d'avance!
image-8219408-FB_IMG_1499773748184.jpg
Battage du blé Molinera le 8 juillet 2017
image-8219414-FB_IMG_1499773737312.jpg
Battage du blé Molinera le 8 juillet 2017
image-8219411-FB_IMG_1499773743774.jpg
Battage du blé Molinera le 8 juillet 2017
Novembre 2016
Voici venue la saison "morte" pour l'agriculture. Tous nos semis d'automne sont faits (blé, triticale et colza) et les cultures vont bien.

Cette période plus calme nous permet de mettre en ordre nos machines et de nous occuper de nos bâtiments, de faire les petites réparations nécessaires. Nous en avons aussi profité pour remplir la grange de paille et de foin pour les chevaux.

C'est aussi l'occasion de nous rendre à l'Agrama, comme sur la photo ci-contre, pour voir les nouveautés et rencontrer nos fournisseurs.

David Goy et Nadine Frossard Goy








Les moissons 2016 sont finies! Nous avons terminé les travaux le jeudi 21 juillet.
image-7449113-SAM_0699.w640.JPG
Battage du blé Molinera le 21 juillet 2016
La batteuse en train de vider sa trémie dans notre nouvelle remorque Pronar
image-7451719-SAM_0663.w640.JPG
Battage du blé Molinera le 21 juillet 2016
La batteuse de l'entreprise Paul-Henri et Daniel Chappuis en action, avec Gilles au pilotage
image-7451714-SAM_0653.w640.JPG
Battage du blé Molinera le 21 juillet 2016
Notre nouvelle remorque Pronar pour son baptême
Dépannage au champ par Grunderco


Dépannage au champ par Grunderco

La botteleuse fonctionne mal, et voici le service de dépannage de Grunderco qui nous envoie son mécanicien pour réparer.
image-7467433-SAM_0606.w640.JPG
Mauvais fonctionnement de la botteleuse
Service de dépannage Grunderco
image-7467434-SAM_0607.w640.JPG
Mauvais fonctionnement de la botteleuse
Recherche de la panne par le mécanicien
image-7467435-SAM_0618.w640.JPG
Mauvais fonctionnement de la botteleuse
Essais avec la botteleuse et travaux dans la camionnette
image-7467437-SAM_0619.w640.JPG
Mauvais fonctionnement de la botteleuse
C'est quand même bien pratique!


Les travaux de ce début 2016 sont difficiles... La météo ne nous facilite pas la tâche et nous avons dû semer une deuxième fois le maïs sur une surface de 6 ha (60'000 m2). Cela fait beaucoup de travail et de frais supplémentaires, mais le maïs a maintenant bien germé et nous espérons que la culture sera ainsi sauvée!


Le blé a été semé dimanche 11 et mardi 13 octobre, dans des conditions excellentes. La terre avait bien ressuyé et était fine, il était donc aisé de la travailler. Les derniers 2.5 ha de blé ont été semés le 21 octobre, également dans des conditions parfaites. Les semis de blé sont donc terminés pour cette année.

Les couvertures de sol sont en place pour les sols qui resteront sans culture durant l'hiver et qui seront semés au printemps (tournesol, soja, maïs). La mise en place de couvertures de sol évite que les nutriments de la terre ne soient lessivés par la pluie.

Le colza 2016 a été semé le 31 août sur un sol parfaitement bien préparé. La pluie du lendemain a été plus que bénéfique.





Nous  avons passé la sous-soleuse dans nos bords de champ. C'est une machine à cinq dents qui aère la terre en profondeur, suite au passage de gros véhicules sur la terre qui l'ont compactée, comme la batteuse.





Les travaux de préparation du sol se font avec notre Carrier 500, qui fait un excellent travail en surface, pour émincer la terre qui recevra la semence.